Le rôle de la municipalité

Il y a une tonne de questions que l’on peut se poser quand on parle de municipalité et de la réforme de la gouvernance locale. La première serait sans doute de savoir à quoi servent les municipalités.


Une personne intelligente a dit que les municipalités avaient

2 rôles :

  • Offrir des services

  • Représenter ses résidents et résidentes.

Donc, une municipalité est mise en place pour offrir des services à une population selon les besoins que cette population a. C’est une définition très simplifiée mais qui donne quand même une image.


« Dans mon temps… »

Si on retourne dans le temps, disons 50 ans passés, les municipalités s’occupaient de construire et d’entretenir les chemins, de la sécurité comme la police et les pompiers et peut-être de la collecte des ordures dans les coins plus peuplés. Mais les choses ont beaucoup, BEAUCOUP changé.


Une des grands rôles que jouent les municipalités aujourd’hui tient à l’offre de services aux individus pour améliorer leur qualité de vie - les services de loisirs en sont un exemple. Ça peut vouloir dire des programmations sportives, des activités comme des spectacles ou des festivals. Il y a même des municipalités qui ont des activités qui s’adressent spécifiquement qu'aux personnes âgées, pour leur permettre de voir du monde et de rester en santé plus longtemps.


Les villages et les villes d’aujourd’hui ont aussi plus de responsabilités qu’il y a même 25 ans. Le développement économique, la protection de l’environnement, l’immigration, le tourisme, la promotion de la langue et la culture… Et ça ne couvre même pas tout!



Du développement …partout


S’il y a un sujet à la mode depuis presque toujours dans notre province, c’est bien le développement, surtout le développement économique. Certaines régions semblent mieux s’en tirer dans ce domaine que d’autres.


La grosse différence entre les régions prospères et celles qui ont de la difficulté? Les moyens pour le développement! Des moyens comme des employés qui travaillent sur les projets, pas seulement des bénévoles, des dollars pour investir dans ces projets. Et aussi, les régions prospères ont des municipalités plus grosses qui sont capables d’avoir de l’influence sur les autres paliers de gouvernements.


L’équation est simple – plus il y a de gens dans une région ou dans une municipalité, plus les décisions qui les touchent pourront satisfaire beaucoup de monde d’un coup.


Dans ce même ordre d’idées, on peut penser que plus une municipalité ou une région est peuplée, plus il y a de gens pour avoir des nouvelles idées, porter de nouveaux projets et faire prospérer la région et ce, selon les volontés des résidents. Après tout, qui est mieux placé que les gens de cette région pour savoir ce dont ils ont besoin et comment ils veulent assurer leur développement.


La force du nombre


On n’est pas en train de dire que la province doit être composée juste de grandes villes ou qu’il faut tout urbaniser. Jamais de la vie! Le milieu rural est important. Ça semble être souvent oublié. Mais, on ne peut se mettre la tête dans le sable – les municipalités de très petites tailles ont moins de moyen pour faire du développement, offrir des services et entretenir leurs infrastructures.


Dans la réforme de la gouvernance locale qui s’en vient, il faut être capable de mettre tous les enjeux sur la table et d’en discuter. C’est une chance incroyable de pouvoir améliorer la situation de toutes les régions de la province et de s’assurer que tout le monde est traité de façon équitable.


On dit équitable. Ça n’est pas la même chose qu’égale. Quand c’est équitable, les moyens à notre disposition sont adaptés à notre réalité pour que tout le monde arrive à un résultat final équivalent.


Par exemple – si une région a déjà plein d’industries, elle a moins besoin d’aide du gouvernement pour en attirer des nouvelles que la région qui en a très peu. C’est une répartition plus équitable des ressources disponibles.



Pour aller encore plus loin...

702, rue principale, suite 9
Petit-Rocher, N.-B. E8J 1V1

506-542-2622

Soyez les premiers à être informés

Abonnez-vous à notre infolettre pour recevoir toutes nos communications dès leur publication.

© Association francophone des municipalités du Nouveau-Brunswick. Tous droits réservés. Créé par Peach Marketing.