Edmundston_MadawaskaRiver_edited.jpg

Nouvelles municipalités, nouvelles possibilités

/

Réforme de la gouvernance locale
 
RxVoRzfg.png

Il y a des années que l’AFMNB travaille à une réforme en profondeur de la gouvernance locale.  C’est donc avec beaucoup d’enthousiasme que nous travaillons avec nos membres à la mise en œuvre de la réforme proposée par le gouvernement du Nouveau-Brunswick.  

 

Tout n’est pas parfait. Il n’en demeure pas moins que la municipalisation de la très grande majorité du territoire vient combler un déficit démocratique et donne aux populations locales plus de contrôle sur leur destinée.

 

La suite dépend de nous. Que voulons-nous qu’accomplissent nos nouvelles municipalités?

 

C’est une responsabilité collective et individuelle. Nous vous invitons à vous y engager vous aussi!

PS :  Nos nouvelles municipalités remplaceront la structure actuelle à compter du 1er janvier 2023.  Il reste beaucoup de travail à faire d’ici là!

Nouvelles municipalités, nouvelles possibilités pour la communauté francophone

Élection des nouveaux conseils municipaux

 

Nouvelles entités municipales

Voici un survol de la situation de la gouvernance locale actuelle et de ce que prévoit la réforme.

Aujourd’hui :

  • 104 gouvernements locaux

  • 236 districts de services locaux​

1er janvier 2023 :

  • 77 gouvernements locaux

  • 12 districts ruraux

 

Nouvelles municipalités, nouvelles possibilités pour la communauté francophone

En 2014, il y a eu une Convention nationale de l’Acadie du Nouveau-Brunswick qui a rassemblé plus de 400 personnes. C’est là que la communauté acadienne a identifié que la municipalisation complète de la province, et surtout des régions acadiennes, devaient être la priorité pour les prochains 10 ans ! Et la réforme actuelle permet de faire un grand pas pour accomplir cette priorité.

?

Pourquoi c’est si important pour la communauté acadienne?

Le rôle des municipalités a beaucoup changé au fil des années et elles ne s’occupent plus juste des routes, des déchets et de l’eau! Les municipalités s’occupent de plus en plus du développement économique communautaire de manière générale, c’est-à-dire de création d’entreprises et d’emplois, de mise en place de logements abordables, du développement du tourisme, ou même de l’accueil de nouveaux arrivants francophones pour ne nommer que quelques exemples.

 

La plupart des municipalités s’occupent aussi d’activités culturelles et de loisir telles que l’organisation d’événement et la gestion de sites patrimoniaux, de centres récréotouristiques et de musées.

 

Être élu à un conseil municipal, c’est une occasion de contribuer à perpétuer la langue et la culture acadienne et francophone.

 

Avec la réforme de la gouvernance locale, les municipalités sont renforcées et ont plus de capacités pour développer une offre de services en français et contribuer à des milieux de vie communautaire dynamique, en français. Poser sa candidature, c’est une occasion de faire une différence!

Élections des nouveaux conseils municipaux

De nouveaux conseils seront élus en novembre 2022 pour diriger les nouvelles municipalités à compter du 1er janvier 2023.

Le nombre de conseillers et de conseillères varient selon l’entité. 

Dates importantes à retenir en vue de ces élections :

8-28 octobre 2022

Mise en candidature

28 novembre 2022

Jour de l'élection

1er janvier 2023

Entrée en fonction

 

Dates importantes

Le monde municipal et les fonctionnaires provinciaux travaillent fort pour mettre en place cette réforme.  Plusieurs étapes doivent être franchies d’ici le 1er janvier 2023.

 

Voici un échéancier proposé des grands jalons. Notez que ce calendrier est un outil de travail et qu’il peut être modifié à tout moment et sans préavis.

Jalons et échéanciers proposés