top of page

Rapport sur les finances municipales : l’AFMNB s’inquiète de la faiblesse du modèle financier actuel

Belle-Baie, le 15 décembre 2023 – L'Association francophone des municipalités du Nouveau-Brunswick (AFMNB) accueille le rapport « État des finances municipales et régionales au Nouveau-Brunswick » dévoilé aujourd’hui par le ministère des Gouvernements locaux avec une grande inquiétude. Ce rapport, produit par les experts reconnus, Pierre-Marcel Desjardins et André Leclerc, dresse le portrait des finances municipales et régionales à la suite de la réforme mise en place au 1er janvier dernier. Ce rapport identifie trois défis majeurs, soit le modèle actuel de péréquation, le renouvellement des infrastructures municipales et l'adéquation entre la capacité financière des municipalités et leurs responsabilités. De plus, il met en lumière la fragilité du modèle de financement actuel des municipalités.

 

« Malheureusement, bien que les conclusions du rapport ne soient pas surprenantes, elles n'en demeurent pas moins alarmantes, » déclare le président de l’AFMNB, Yvon Godin. « Selon les données présentées, jusqu'à 17 municipalités et les 12 districts ruraux seraient déficitaires avec une inflation annuelle de seulement 3%. Face à cette réalité, les seuls leviers disponibles sont la diminution des dépenses, l'augmentation des taux d’imposition, et la recherche de nouvelles sources de revenus. »

 

Il est à noter que certaines municipalités font déjà face au scénario redouté dans le rapport, et doivent composer avec des compressions budgétaires et des suppressions de postes et des augmentations du taux d'imposition pour tenter d’équilibrer leur budget 2024. Le modèle actuel repose essentiellement sur la capacité de payer des ménages, ce qui soulève des inquiétudes quant à l'équité et à la viabilité à long terme. « Le problème du financement par l'impôt foncier est qu’il ne prend pas en compte la diversité des services fournis par les municipalités, qui ne se résument pas seulement à des services à la propriété », ajoute le président.

 

« Il est impératif d'agir rapidement pour soutenir les municipalités actuellement en difficulté. Nous appelons le gouvernement à entreprendre urgemment une révision globale du cadre financier, incluant la mise en place d'un véritable système de péréquation et un accès à de nouvelles sources de revenus. Des changements ponctuels ne suffiront pas; une approche globale et coordonnée est nécessaire pour assurer la pérennité financière des municipalités, » affirme le président. « Nous sommes prêts à contribuer activement à cette démarche et à collaborer avec le gouvernement, afin de trouver des solutions durables et équitables pour surmonter les défis financiers auxquels font face les municipalités à travers la province », conclut M. Godin.

 

À propos de l’AFMNB

L’AFMNB regroupe 31 municipalités francophones et bilingues, réparties dans six grandes régions qui s’étendent du nord-ouest au sud-est de la province. Nos municipalités membres représentent près de 390 000 personnes, soit plus de la moitié de la population du Nouveau-Brunswick.

 

 

Renseignements :

Emmanuelle Chapados

Coordonnatrice des communications

(506) 542-2622 poste 2441

bottom of page