Caraquet, le 20 décembre 2018 – L’Association francophone des municipalités du Nouveau-Brunswick (AFMNB) est fière de s’associer au gouvernement du Canada pour la création du Centre d’expertise en gouvernance locale ainsi que pour cerner le rôle actuel des municipalités dans la vitalité de la communauté francophone et acadienne du N.-B. et identifier des stratégies d’actions pour renforcer ce rôle.

« Les municipalités francophones et bilingues du Nouveau-Brunswick jouent un rôle de premier plan pour des milieux de vie communautaire dynamiques, en français. C’est par contre près d’un Acadien ou Francophone sur trois au Nouveau-Brunswick qui vit dans un district de services locaux et qui est laissé pour compte dans de nombreux domaines d’importance pour la vitalité de la communauté et son propre épanouissement. C’est pourquoi la communauté acadienne et francophone du N.-B. a identifié le renforcement de la gouvernance locale comme la principale priorité lors de la Convention nationale de l’Acadie du N.-B. à Fredericton en 2014 » précise le président de l’AFMNB et maire de Petit-Rocher, M. Luc Desjardins.

L’initiative, qui s’arrime avec l’approche volontaire de la Province pour les regroupements municipaux, vise à ce qu’une plus grande proportion de la population acadienne et francophone du N.-B. ait accès au levier de gouvernance locale que sont les municipalités. « Les municipalités offrent des services de qualité en français dans plusieurs des sphères d’activités du citoyen; tel qu’au niveau culturel, sportif ou du mieux-être. Elles jouent aussi un rôle d’agent de développement dans divers dossiers liés aux langues officielles, notamment en immigration francophone, en développement économique, dans le tourisme, etc. Le Centre d’expertise en gouvernance locale pourra entre autres aider les municipalités et les districts de services locaux (DSL), qui le désirent, à explorer les options possibles pour se regrouper en plus de leur fournir un accompagnement et un appui technique pour le faire. Le projet mobilisera aussi la communauté acadienne et francophone afin d’identifier des stratégies d’actions pour renforcer le rôle des municipalités », ajoute M. Desjardins.

« Notre gouvernement est fier d’appuyer l’Association francophone des municipalités du Nouveau-Brunswick, qui travaille pour assurer que nos communautés soient dynamiques et que notre langue demeure bien présente pour de nombreuses générations à venir », déclare l’honorable Dominic LeBlanc, ministre des Affaires intergouvernementales et du Nord et du Commerce intérieur, et député de Beauséjour.

La subvention de ce projet est financée par le sous-volet Fonds stratégique du Programme Développement des communautés de langue officielle du ministère du Patrimoine canadien. Le Fonds stratégique vise à favoriser l’épanouissement des communautés de langue officielle en situation minoritaire au moyen de projets d’envergure et/ou d’initiatives stratégiques visant :
• l’amélioration des milieux de vie communautaire (établissement de lieux de rassemblement, programmation et animation culturelle, radios communautaires, etc.);
• une incidence à l’échelle de plusieurs communautés;
• le développement de nouveaux secteurs d’intervention;
• la concertation ou la collaboration de multiples partenaires en vue de mieux structurer le développement des communautés minoritaires de langue officielle.

À propos de l’AFMNB
L’AFMNB regroupe 50 municipalités francophones et bilingues, réparties dans six grandes régions qui s’étendent du nord-ouest au sud-est de la province. Nos municipalités membres représentent près de 300 000 personnes, soit plus du tiers de la population du Nouveau-Brunswick.

-30-

Renseignements :
Frédérick Dion, directeur général
AFMNB
(506) 547-5252
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Partenaires

Partenaire PRIVILÉGIÉ

Roy Consultants

Partenaires gouvernementaux

canada   NB  FCM logo colour  SQRC COUL