COVID-19 : L’AFMNB soulagée qu’un programme d’aide financière aux municipalités soit mis en place

Petit-Rocher, le 30 octobre 2020 – L’Association francophone des municipalités du Nouveau-Brunswick (AFMNB) salue la signature de l’Accord sur la relance sécuritaire entre le gouvernement fédéral et la Province du Nouveau-Brunswick. Cet accord, qui viendra en aide au palier des gouvernements municipaux, est accueilli avec soulagement par les municipalités qui sont elles aussi éprouvées par tous les chambardements liés à la pandémie de COVID-19.

Le maire d’Atholville et président de l’AFMNB, Michel Soucy, rappelle que l’Association plaide depuis plusieurs mois pour qu’un tel programme d’aide soit mis sur pied : « Au printemps dernier, dès les premiers mois de la pandémie, notre Association a travaillé activement avec les municipalités pour identifier et communiquer aux gouvernements fédéral et provincial les impacts financiers de cette crise qui nous frappait nous aussi de plein fouet. On peut penser à l’annulation de la quasi-totalité des activités prévues dans les infrastructures culturelles, de loisirs et récréatives des municipalités qui entrainent des pertes de revenues, et aussi aux restrictions dans le transport en commun. Du côté des dépenses supplémentaires, les municipalités ont dû débourser des sommes pour s’adapter, par exemple liées aux équipements de protection personnelle ou au télétravail ».

Selon l’analyse effectuée par l’AFMNB, l’impact financier du 13 mars au 31 décembre 2020 serait projeté à 17,5 millions de dollars pour l’ensemble des municipalités du Nouveau-Brunswick. « C’est donc avec un soupir de soulagement que nous accueillons cette nouvelle, justement alors que les municipalités s’affairent à boucler les budgets pour l’année à venir. Nous serons à l’affût des mécanismes de fonctionnement de cette aide financière afin que les sommes se rendent le plus rapidement possible aux municipalités. Nous espérons d’ailleurs que l’aide se poursuive sur le long terme, en 2021 et possiblement au-delà, car les impacts de la pandémie sont sur la longue durée. », explique M. Soucy.

De plus, l’AFMNB tient à rester prudente quant à une relance alors que la région du Restigouche est encore en phase orange et que les provinces et États voisins connaissent un nombre élevé de cas de COVID-19. « Il nous faut certainement rester vigilants, et continuer à suivre à la lettre les directives de la santé publique afin d’éviter la propagation des cas », conclut M. Soucy.

À propos de l’AFMNB

L’AFMNB regroupe 50 municipalités francophones et bilingues, réparties dans six grandes régions qui s’étendent du nord-ouest au sud-est de la province. Nos municipalités membres représentent près de 300 000 personnes, soit plus du tiers de la population du Nouveau-Brunswick.

-30-

P.j. COVID-19 : Impact financier sur les municipalités


Renseignements :

Frédérick Dion, directeur général

AFMNB

(506) 547-5252

direction@afmnb.org

702, rue principale, suite 9
Petit-Rocher, N.-B. E8J 1V1

506-542-2622

Partenaires Gouvernementaux

Soyez les premiers à être informés

Abonnez-vous à notre infolettre pour recevoir toutes nos communications dès leur publication.

© Association francophone des municipalités du Nouveau-Brunswick. Tous droits réservés. Créé par Peach Marketing.