AGA : un nouveau conseil d’administration pour l’AFMNB et les membres identifient des priorités

Moncton, le 5 décembre 2021 – Les membres de l’Association francophone des municipalités du Nouveau-Brunswick (AFMNB) se sont réunis ce matin en Assemblée générale annuelle. M. Yvon Godin, maire de Bertrand, qui avait pris la présidence par intérim à la suite des dernières élections municipales, a été confirmé à ce poste par les membres en ce moment charnière pour l’avenir de la gouvernance locale.


« Je suis enthousiaste de poursuivre le travail au service des membres. Beaucoup d’éléments restent à déterminer pour l’avenir de la réforme, et les prochains mois seront très chargés et décisifs. Je suis engagé à travailler étroitement avec l’équipe du Ministre Allain, en consultation avec nos membres et les organismes de la communauté acadienne, pour faire de cette réforme une réussite pour nos communautés », explique M. Godin.


Les municipalités membres ont de plus adopté des résolutions pour définir les orientations sur les enjeux-clés que sont l’immigration francophone, les hausses des primes d’assurances dommage ainsi que sur le dossier prioritaire de l’association, soit la réforme de la gouvernance locale.


Sur cet enjeu prioritaire, les municipalités souhaitent assurer que les gouvernements locaux affectés par des regroupements reçoivent les ressources adéquates de la part du gouvernement provincial pour assurer la transition. Les membres appellent de plus l’AFMNB à apporter un soutien complémentaire à ses municipalités membres.


« Les gouvernements locaux auront besoin de soutien financier et technique pour accomplir les regroupements. Il y aura beaucoup de changements à faire pour harmoniser les procédures et processus de gestion interne des municipalités. On demande que les municipalités aient les outils et appuis pour faire ces changements », rappelle le Président Godin.


Au niveau de l’immigration francophone, les membres souhaitent que l’AFMNB appuie les démarches des municipalités dans la mise en place de politiques et initiatives pour promouvoir l’accueil et la rétention de nouveaux arrivants francophone dans leur communauté.


Pour ce qui est des assurances dommage, les membres se mobilisent pour faire face à des augmentations importantes des primes. Les municipalités souhaitent voir la mise sur pied d’un comité en collaboration avec le défenseur du consommateur en matière d’assurance et le Ministère des Gouvernements locaux et de la Réforme de la gouvernance locale afin d’identifier des solutions pour stabiliser les primes.


À noter que le conseil d’administration est complété par Mme Lisa Parent, mairesse de Rivière-Verte et Kassim Doumbia, maire de Shippagan à la 1re et 2e vice présidence, ainsi que par les représentants régionaux suivants :

Nord-Ouest : M. Jean-Pierre Ouellet, maire de Haut-Madawaska

Restigouche : M. Mario Pelletier, maire d’Eel River Dundee

Chaleur : Mme Rachel Boudreau, mairesse de Petit-Rocher Péninsule acadienne : M. Jules Haché, maire de Lamèque

Kent : M. Aldéo Saulnier, maire de Bouctouche Sud-Est : Mme Louise Landry, mairesse de Beaubassin-est


Conformément aux règlements généraux de l’AFMNB lorsqu’une catégorie de membres n’est pas représentée au CA parmi les élu.s, le CA de l’AFMNB est complété par M. Yvon Lapierre, maire de Dieppe, pour y représenter les cités.


À propos de l’AFMNB

L’AFMNB regroupe 50 municipalités francophones et bilingues, réparties dans six grandes régions qui s’étendent du nord-ouest au sud-est de la province. Nos municipalités membres représentent près de 300 000 personnes, soit plus du tiers de la population du Nouveau-Brunswick.


-30-



Renseignements :

Eugénie Boudreau, directrice des communications et partenariats

AFMNB

Tél. : (506) 542-2622 poste 2440

communications@afmnb.org